La 1ère de 2019 pour Juju la givrée !

31/01/2019

Saison 2 : " Ma première fois"

Épisode 1 : "Mon premier 10 km"

 

Ma première saison TUC se termine courant octobre avec son lot de premières expériences, résultat, la nage je kiffe, le vélo tant que c'est plat ça va, la cap c'est un dégât ! Il me semble alors tout à fait logique de me lancer sur l'idée de préparer un 10, vu que sur 5 km en tri je galère ! Logique implacable je me mets en tête Ramonville sauf que le corps me dira non suite à une grosse entorse, je ne ferais pas partie de la fête :/ Mais d'autres projets sont déjà installés. Fred, Castrais nous a proposé de faire la Ronde Givrée, une course de 58 km, elle s'effectue en relais. Il pense à moi pour le relais de 10 km, c'est parfait. Deux équipes sont alors composées, avec la bonne idée de Vincent de faire des équipes mixtes et homogènes, sont appelés :

 

Pour la team TUC Tri – Pôle Soirée :

Relais 1 – 15 km – Émilie, vous vous en seriez doutés ?!

Relais 2 – 10 km – Marie, il faut bien la sortir hors soirée, « que même » !

Relais 3 – 15 km – Jérôme, parce qu'en fait il est bien au TUC !

Relais 4 – 18 km – Fred, le mécréant … (surnom de soirée donné par Etienne, allez savoir pourquoi …)

 

Pour la team TUC Tri – Pôle Raclette : Franchement je n'ai toujours pas l'explication sur ce choix de nom d'équipe !! et j'en veux à Fred pour ce glorieux titre qui nous a valu honte, il a une dette envers moi. Moi je voulais qu'on s'appelle TUC-ours pas vite, j'aurais carrément mieux assumé !

Relais 1 – 15 km – Tatiana, elle assurera pour limiter les dégâts à venir juste après, c’est ma carte confiance

Relais 2 – 10 km – Moi

Relais 3 – 15 km – Régis, oui vous savez le mec qui nous a lâché pour le Pays Basque, mais si vous savez celui qui ne décroche jamais un sourire en compét quand on l'encourage ... vous me direz on en a plusieurs des comme ça ;)

Relais 4 – 18 km – Vincent, le mécréant n°2 …

 

Johan, caméraman, réal, sera là pour nous soutenir <3

 

Nelloche grande absente sera sur le Trail de L'Acqueduc, sur le 42 km, on n'est pas dans la même sphère … Un trail bitume – chemin - boue sans cailloux trop peu pour elle !

 

Voilà les équipes homogènes, deux bonnes coureuses, deux branques, et 4 mecs qui gèrent (à leur actif, Ironman, Trails, Semi, Marathon, SaintéLyon, …) Tout le monde s'entraîne de son côté, tout doucement je remets un pied devant l'autre seulement depuis début décembre, je suis un plan d'entrainement adapté à cette cheville en train d'être rééduquée et à mes talents de coureuse, ça fait un peu short, mais sur le papier on devrait y arriver à la préparer cette Ronde Givrée. 1er Janvier, Bonne Année de Régis ☺ et Piqure de rappel sympathique avec : J-27 > Gros stress de Marie, en panique, ça sera tout comme moi son premier 10, la pression monte et elle décide de passer la seconde. Tout le monde s'entraine ☺ on apprendra plus tard que c'est en fait Régis qui n’en a pas foutu une !

 

Le temps passe et je ne me visualise pas courir 10 bornes, j'ai l'appréhension du jamais fait, je ne sais pas dans quel état je vais finir parce que quoi qu'il en soit je finirai, par fierté et parce qu'il y a des relais à passer ! Mais mot d'ordre, comme toujours, S'AMUSER, bizarrement assez difficile à imprimer quand il n'y a que de la course à pied.

 

J-2 Chef Bellanger nous a tout préparé. On sait tout ce qu'il nous faut, tout ce qu'on doit faire et comment le faire ! On a même nos temps de passage calculés.

 

J-1 Nous voilà arrivés, pas encore au complet, à Castres, Dossards récupérés, Pasta Party et Briefing de course dans la maison de famille, c'est nourri de rires, détente pour certains, pression et question à la con pour Marie et moi. On fait des calculs, des suppositions, on s'invente des douleurs, périostite spontanée pour Marie, soucis de genoux pour moi, c'est bien là, mais c'est monté à la tête en fait. On a toutes les deux les mêmes réactions, attitudes, deux bleues partenaires dans l'expérience de cette première. On se comprend, on communique même par simple regard quand on attend des réflexions bateau de coureur, comme celle du VIP de la table "Moi je suis sur le 15, ça va y a pire" > Transmission par télépathie à Marie "Ben oui y a le 1O !" On ne sait plus où se mettre …

 

On check plusieurs fois la météo, pas de doute sur ce sujet on va ramasser.

 

J-J : J'ai été bien entrainée, conseillée, rassurée ça y est j'ai envie d'y aller !  

 

Sur site ça fourmille, on est plus de 2700 participants, on se laisse driver, Fred est chez lui on le suit, on ne le lâche pas, il envoie Émilie et Tatiana à l'échauffement, fait le point avec Jojo qui sera sur son VTT pour nous encourager et nous poste peu après le départ pour voir passer le premier groupe. 9h00 : Allez le TUUUUUCCCC, Allez les filles <3 Regard de stressée à Marie > "Dans 1h15 c'est à nous !"

 

On se rentre vite au chaud, aaaaah un de mes équipiers est arrivé Régis ☺ trop contente de le revoir, ça faisait bien longtemps ☺ Jérôme et Vincent arriveront plus tard, c'est ringard de pas les voir au départ mais bon pour eux ça part à 11H30.

 

Pas trop le temps de se poser qu'il faut partir s'échauffer toujours sous les consignes de Bellanger, avec Marie on s'applique, on continue d'échanger sur ce qui nous attends, on se rassure tout va bien se passer. On est sur le parcours, on croise les premières fusées, mon dieu …

 

Le temps s'éclairci c'est de bon augure.

 

Retour au QG, double check aux mecs c' est temps de rentrer dans le sas des relais avec Marie et de patienter pour l'arrivée d'Émilie et Tatiana, on a les yeux rivés sur les écrans pour les voir passer peu avant, ça se bouscule, la pression monte, cœur à 200 à l'heure, peur d'y aller, peur de les rater, peur de se rater … Émilie arrive la première, parfait c’était écrit, "Marie !!! Elle est là, bisous – merde – à toute !!!" Tatiana arrive quelques minutes après, ça fait plaisir de la revoir ! A moi de faire le boulot, Je pars à balle, j'entends une voix familière "mais accélère" humour à la con : c'est bon Vincent est dans la place ! Passage devant Fred "tu te gères hein ?!" B oui … ☺ C'est parti je suis bien lancée au rythme prévu : objectif 1H05 / 1h10 Je me sens bien, bizarrement zéro douleurs …

 

KM 2, Bim la pluie pas grave j'ai le moral. Je déroule bien et je tiens, je regarde seulement mon allure, je veille à la tenir. On commence à passer des chemins de boue je tiens toujours, pas de patinage.

 

KM 4, Jojo !!!! Contente de le voir ça me donne un coup de pep's – J'espère qu'il ne râle pas trop sous la pluie, le pauvre "que même". Je continue, y a des coups de cul, je les passe sans m'arrêter, petites foulées, je récupérerais après « Oui Fred je gère, t’inquiète »

 

KM 5, Premier objectif d'allure atteint, maintenant faut aller chercher plus loin, ça tombe bien Jojo est encore là pour m'accompagner un peu, ça me booste. Merci d’être là <3 Je joue tout de même la carte de sécurité pour pas me griller avant la fin.

 

Le moral est toujours là je pense aux notes positives de John, je tiens.

 

Ça s'annonce bien, il n'y a plus que du plat, sur du chemin stabilisé, va falloir y aller pour de vrai et je sais que tout le monde sera là près du QG ça motive d'autant plus, sprint final, passage de relais à Régis et envie de vomir pour finir ! Je me suis donnée, j'ai géré et j'ai kiffé, déclic de l'amour pour la course à pied enclenché ! Attention Nelly J'arrive !

 

Embrassade générale, 10000 check et félicitations du groupe, je suis tellement contente de l'avoir fait, que de sourires affichés.

 

10 km / 1:03:44 : Objectif atteint une première de bonne augure ☺

 

Débrief avec Marie : "On en a fait des caisses de cette course, non ?" « Ça a été finalement !" Bien facile de décompresser une fois que c'est fait "Et au fait ta périostite spontanée ?!" "Plus rien !" On s'était vraiment mis la press' nous voilà sur un petit nuage.

 

Le temps de grignoter, de se changer on se regroupe à nouveau pour le retour de Jérôme et Régis, hola générale à leur passage, ils ont le sourire, ils l'ont facile. On reste en place pour le relais final ! Allez Fred !!!!! Allez Vincent !!!! Les deux équipes se tiennent à quelques minutes d'intervalle, c'est beau, on va peut-être finir tous les huit ensemble ! Et oui y a un dernier relais collectif de 750 m à faire, dernière appréhension de la journée, on se dit avec Marie qu'ils seront cuits après leurs 18 bornes avec gros déniv, dans la boue, sous la pluie, la grêle avec bourrasques de vent et qu'on pourra les suivre … 1h30 qu'ils sont partis c' est temps de rentrer dans le sas pour ce dernier relais. C'est convivial, intime mais qu'est ce qu'on pue Cocktail humidité + transpi, on prend le risque de s'évanouir mais c'est ça l'esprit d'équipe 6 TUCS collés les uns aux autres attendant l'acte final. Fred est là, mon dieu il trempé jusqu'aux os, l'air d'avoir tout donné : Allez le TUUUUUUC !!! Vincent arrive quelques minutes après, à notre tour d'en finir, je devrais y arriver il a l'air bien séché lui aussi – ben non ! il court encore trop vite après un trail de 18 ! je m'accroche et ils ralentissent un peu, ça commence à papoter, je me revois au TDT … ! Rien d'insurmontable je vois déjà l'arrivée, on finit main dans la main, on est beau, content et fier de l'avoir fait ensemble, nos potes du Pôle soirée nous ont battu de quelques minutes, en même temps avec le nom de Pôle raclette on avait un handicap dès le départ !

 

TUC TRI – Pôle Soirée > 05:10:40 143ème /416 et 8ème/54 par catégorie

TUC TRI – Pôle Raclette > 05:13:54 155ème/416 et 11ème /54 par catégorie

Résultats pas trop mal non ?

 

Photos de Jojo à l'arrivée, on est tous les huit happy, cerise sur le gâteau il nous apprend que Nelly prend la troisième place sur le 42 km de L’Acqueduc , mais machine ! on est impressionné et contente pour elle, loin des yeux près du cœur ! (hein Régis) ! L’année prochaine on te prend sur le 18 et le CA Balma n’aura qu’à bien se tenir !

 

On croisera les deux autres équipes TUC, contents de leur effort aussi ☺

 

Il est 14h passé : Temps d'aller boire un coup et de se poser pour l'aligot.

 

Animés par un contentement général, on est bien, on a tous passé un bon moment.

 

Il est temps de se quitter, de dire au revoir à Régis, petit pincement :/ mais est de retour sous à peine plus de 15 jours, tu nous l'as promis !

 

Merci Fred pour ton initiative et ton soutien infaillible, on est tous ravi de t'avoir suivi, encore une très belle expérience humaine et sportive à mon actif, même si dans ce club et avec eux je ne les compte plus !

 

Bisous de Rourou à vous

 

#lavieenjauneetnoir

#tuclove

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

L’intégrale des Causses - de face, de profil, en biais

November 17, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 15, 2019