Ma première saison au TUC

06/11/2018

Je voulais vous faire un CR après mon we Altriman, je l’avais quasiment terminé et puis par manque de temps il est resté dans mes brouillons.
Ne trouvant pas judicieux de l’envoyer plusieurs semaines après THE événement je me suis dit que j’allais en faire un autre.
Certains s’attendent peut être à un CR sur mon Voyage en Turquie ?


Quenini, il n’en sera rien. J’ai souhaité vous l’orienter sur ma première saison avec vous mes amis Tuco’s.


Passons rapidement sur le coté logistique

En juillet 2017 je suis envoyé pour une mission de 6 mois sur le plateau Téléphonique Macif de Toulouse afin de m’aguerrir encore un peu avant de prendre une agence dans ma ville natale début 2018.
Mi Octobre mon employeur me demande d’étudier la possibilité de rester dans la ville Rose. Personne ne
m’attendant sur Niort je décide de franchir le cap et de dire Banco !


Il me faut trouver rapidement un nouveau club de Tri, essentiel à mon équilibre, et je commence à regarder les divers sites de la région Toulousaine.
Rapidement je tombe sur les photos des stages du Tuc et me dit que c’est dans ce club que je veux continuer ma pratique du triple effort. De plus je ne serais pas dépaysé au niveau des couleurs car le Stade Niortais était aussi Jaune et noir.


Premiers contact par mail à divers clubs, et le Prez Etienne m’indique qu’ils sont complet, :( , mais d’essayer de le recontacter en fin d’année.
Entre déménagement vente de ma maison et allers et retours tous les we sur Niort je cours après le temps et c’est seulement Mi Janvier, une fois installé que je retente ma chance.
Etienne me dit qu’il y a des possibilités. Nous convenons de nous rencontrer un Mercredi après la cap.
Le jour J, j’observe l’entrainement de loin tel un supporter, et ensuite viens à la rencontre du Prez.
Etienne m’explique l’état d’esprit, le fonctionnement, j’en fais de même. Le feeling est là !


Je suis donc invité le lendemain même à l’AG pour en voir un peu plus, dixit le Prez, et prendre ma décision
définitive.
Le lendemain je suis un peu tendu, arriver dans un endroit où je ne connais personne, pour moi le timide, (si si c’est vrai) me fait un peu peur.


AG chek, cela a fini de me convaincre et dans la foulée je signe
-mon adhésion
-cheque pour la licence
-cheque pour la tenue
-et candidat pour le stage de tenerife
Je vais me sentir bien, ici j’en suis certain !!!


Qui dit première saison dit premiers entrainements…
Mon premier entrainement vélo dès le premier samedi post AG à la sortie d’une bonne rhinopharyngite.
Premier entrainement et premières souffrances impossible de respirer, la gorge qui brule et pas de force dans la jambe. Je décide de faire demi tour et d’aller rouler avec le groupe un peu mois fort.
Je fais donc la connaissance à ce moment de Ben Tuc.
Moi : Tu as fait parti du club de Saumur ? (en observant son collant hiver)
Ben : Oui quand j’étais minime cadet
Moi : J’ai souvent couru avec des gars de Saumur car j’habitais près de Châtellerault
Ben : Ah oui ? Moi j’ai couru à Colombier dans ma Famille
Moi : Mes parents vivent à Naintré (juste à coté de Colombier)

Ben : Mes grands Parents y habitent !
Moi : Non sans déconner ? Mon père connait tout le monde, il doit les connaître, c’est comment ton nom ?
Ben : Tranchant
Moi : Non ???? Ma grand-mère Paternelle est née Tranchant lol, on est peut être cousin re lol
Quelques semaines après et après avoir investigué devinez quoi ?
Si si si , Ben et moi sommes cousins éloignés le monde est petit lol
La théorie des SIX une nouvelle fois vérifiée ?


Premiers Entrainements Cap aussi.
Là aussi je me sens lourd et je découvre des nouveaux muscles, si si il parait qu’ils se nomment les abdominaux, jamais entendu parler de ça avant d’arriver sur Toulouse. lol
C’est donc à ce moment là que je me suis mis à détester notre jaguar, David G ou encore Laura GTR qui prenait parfois le relais pour les séances d’abdos.
Puis après je me suis mis à détester un nouveau coach, Fabien, et il me le rend bien :
« placement respiration » « penses au pantin »
Je t’en fouterais du pantin moi !!!!!!! :):):):)

 

Tenerife nous voilà
Les entrainements se succèdent je deviens de moins en moins ridicule mais j’ai toujours du mal à monter mes grosses fesses en haut des bosses Toulousaines et nous arrivons au stage de Tenerife.
Je ne connais pas encore grand monde et à la sortie de l’aéroport de Tenerife je tombe sur Vincent qui m’indique que nous allons être colloc avec Fred pour une semaine.
On commence à s’organiser et à faire connaissance.
Les entrainements se succèdent au rythme des rigolades « loupes moi pas » (privat joke ;-) ) et des liens qui se tissent avec une partie des membres présents.


Cette semaine aura été la semaine des premières
-1 er stage avec le Tuc
-1 er Col de 50 km
-1 er Col aussi haut
-1 er pieds à terre dans une côte
-1 er sortie vélo avec autant de D+
-1 er séance de trail
-1 er sortie à pied en haute montagne et en pleine nuit
-1 er sommet à 3700m
Tenerife aura vraiment été un bon moment pour moi et une des clefs de mon intégration dans le club, et donc de m’épanouir dans cette nouvelle ville et de ce fait d’être de mieux en mieux professionnellement.

 

 


La D3 team :
Le club a décidé de se lancer dans la danse et me retrouve embarqué par Guillaume D la dedans.
Moi le vieux qui suis plus à l’aise sur du long je vais devoir me coltiner du S du S par équipe CLM.
Encore des moments de rigolades, de stress, de sueur et de crispation notamment en clm par équipe hein
Guillaume lol mais oui moi aussi je t’aime je te rappelle qu’on doit se challenger sur en 2019 ;-)
Bah oui entre papa (c’est comme ça qu’il m’appelle certainement du fait de mon grand âge) et ce trublions de coéquipier (lui) qui n’écoutes pas toujours les conseils, on joue toujours à celui qui pisse le plus loin lol. Mais du coup on progresse ensemble en cap.

 

 


L’Altriman :
Ce we cela fait un moment qu’il se prépare en coulisse par nos GO’s TUC, une nouvelle fois merci à eux pour cette Organisation sans faille.
Mais cela fait aussi un moment que chacun s’affaire pour être prêt le jour J.

Entre reco, cyclo avec D+, nat à la ramée sous la houlette de Juju et entrainements cap, et we triathlon comme au Salagu avec les Tucopines et les Tucopains, chacun de ces moments est une occasion de se retrouver et de passer de bons moments ensemble.
J’achète !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Le Triathlon De Toulouse
L’Altriman est passé, l’été est là avec son lot de départ en congés.
Je me retrouve dans un état d’esprit pas très glorieux que je retrouve souvent après avoir terminé un full distance en triathlon. Généralement je suis sur un nuage pendant 10 jours après l’épreuve puis je passe dans un état limite dépressif ou je n’ai plus goût à rien.
Là c’est pareil, je suis aussi en congés mais il y a des choses qui me manquent et je n’ai qu’une hâte c’est d’être à la rentrée pour enfin participer au we du TDT et retrouver tout ces maillots jaunes, ces sourires et passé du bons temps avec vous tous.
Pour le TDT j’aurai aimé m’investir plus mais pas bol je serais les jours qui précèdent en séminaire à Pau, ouf ce n’est pas trop loin, je ne serais pas cramé pour attaquer samedi assez tôt.
Le samedi je retrouve donc les copain (e)s et c’est parti pour 2 jours de soleil, de coups de soleil, de sourire, de rires de fou rires, et de bons et grands moments de partage que j’affectionne tant.
Je découvre donc le TDT qui est fidèle à sa réputation. Entre Ambiance, bonne humeur des bénévoles et sourire des athlètes à l’arrivée, je ne regrette pas d’avoir abandonné mes copains de Royan à qui je donne un coup de mains pour le Triat’long, afin de participer à ce moment de vie important du club.
Je suis aussi impressionné par la qualité de l’organisation, chapeaux bas aux chevilles ouvrières du TDT.
Vivement le prochain !


Voilà en quelques Flash ma première saison au TUC.
J’ai découvert pendant cette année des gens à qui je me suis vraiment attaché.
Je ne vais pas tous les citer mais, en vrac :
- un grand MERCI au CODIR pour votre travail, tout ce que vous faites pour nous et toujours avec le
sourire  :) ♥
- Merci aux Coachs, même si ceux de Nat ne m’ont jamais vu lol. Merci David et Fabien grâce à vos
exercices en plus de la cap je n’ai plus mal aux genoux quand je cours, je revis et j’ai surtout passé un
cap ! :) ♥
- Merci à mes collocs de Tenerife Vincent et Fred :) ♥
- Merci aux Tucettes :) ♥
- Merci à Regis et Fredéric Descamps pour m’avoir accompagné sur mes premières sorties (vélo)
Toulousaines :) ♥
- Merci à Mister Sourire pour nos entrainements cap ou tu me pousse dans mes retranchement à aller
plus loin  :)♥
- A tous ceux avec qui j’ai covoituré pour les recos, les we tri etc.. Gaëlle tu es au top niveau logistique, tu
me refais quand ton cheescake framboise :) ♥
- Merci pour ces diverses soirées passées avec vous :) ♥
- Un big Up ce coup ci à mon Fredo et encore respect pour Nice, You are an IRONMAN mec tu peux être
fière de toi et t’en servir pour la suite :) ♥
- Un big Hug à quelqu’unE qui se reconnaitra, merci pour nos échanges, nos discussions, et d’être là quand
il y a un coup de moins bien et sans pouce levé promis :) ♥

 

Je savais au fond de moi qu’en arrivant sur Toulouse, il allait m’arriver des choses bien, j’en étais convaincus, une petite voix me le disait, un nouveau départ pour une nouvelle vie. Grâce à vous tous, tout cela m’a été rendu beaucoup plus facile et je vous en suis vraiment très reconnaissant.♥
Donc Merci à tous de m’avoir aider à m’intégrer au club et par la même occasion dans cette nouvelle Vi (LL)e. La chaleur des gens du Sud n’est pas un vain mot.♥
Je vous KIFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF♥♥♥♥♥♥♥

 

PS : Sinon pour l’Ironman 70.3 Turkey, allez y sans stress si vous voulez tordre du chronomètre, c’est l’épreuve idéale
pour ça, pour le dépaysement, et le soleil en fin d’année.

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

L’intégrale des Causses - de face, de profil, en biais

November 17, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 15, 2019