Calmée par le Montcalm

19/08/2018

Il est 4h, la sonnerie de mon réveil me fait sursauter. Gnéééééé, j'ai l'impression d'avoir à peine somnolé 4h, ça tombe bien, aujourd'hui, j'ai presque rien à faire, juste une petite baladounette sur les deux sommets ariégois, bah oui, aujourd'hui, c'est le marathon du Montcalm, pas besoin d'être en pleine forme :)

 

Le marathon du Montcalm se décrit comme "la course la plus montagne des Pyrénnées qui s'adresse avant tout aux amoureux de la montagne qui souhaitent concilier effort physique, beauté des paysages et convivialité.". Pour les amoureux des chiffres, c'est 42km (en réalité 40), 2580m de D+, deux sommets à 3000 (le Montcalm et l'Estats) en une montée one shot, puis une descente one shot et des milliards de cailloux à négocier.

J'y avais déjà participé l'année dernière et je l'avais bouclé en 7h40, l'objectif à peine avoué cette année est de passer sous les 7h. Gros challenge, vue le peu d'entrainement course à pied de l'année avec mes soucis de tendon d'achille et mon peu de dossards de l'année. L'idée est donc de jouer sur la caisse acquise cet hiver à bouffer du D+ à ski  de rando, des deux semaines de montagne de cet été et sur mon expérience sur les trails montagne. Inch allah, on verra bien, j'ai surtout très envie de me faire plaisir et d'en prendre plein les yeux.

 

Dans ma tête, la course devrait se dérouler comme ça :