Triathlon CLM équipe de Revel

19/06/2017

Des mois, des jours, que dis-je… des heures entières que les 5 compères se préparent en huis clos, de manière intensive et organisée, pour la course cochée sur leur agenda depuis des lustres… Le S en CLM de Revel ! Qualificatif pour la ½ finale du championnat de France D3, rien que ça !

 

Enfin ça, c’est ce qu’on aurait aimé raconter. La vérité, c’est que 5 nanas c’est pas facile à gérer. Entre celles qui bossent tard, celles qui habitent loin, celles qui s’entraînent pour un objectif particulier et celles qui courent le weekend, organiser des entraînements ensemble ce n’est pas évident. Ce qui nous aide ? Notre bonne humeur et notre esprit d’équipe !

 Le dimanche, nous avons prévu d’arriver toutes ensemble et de manger à midi pour refaire le point, le départ étant à 14H35. Ca, c’est l’idéal. Car les TUCettes aiment bien se faire attendre et arrivent au compte goutte, on aura à peine eu le temps de faire quelques coups de bras dans le lac. Pourtant nous le savions, il nous faut du temps pour nous préparer : entre le brossage de dents, l’atelier tresse, l’atelier crème solaire, l’atelier bouffe, l’atelier « je digère mes moules pas fraîches mangées la veille » et les 20 pauses pipi, le temps passe à une vitesse folle.

 

Coup d’envoi 14h35 (dernière équipe filles à partir):


750m de nage : 
- Notre tactique : on nage en V, Jéro le turbo devant, Delphine à sa droite poussée par Alice la glisse, et à sa gauche moi et Martine. 
Nage pas trop rapide, mais coordonnées et homogènes.

- La pratique : Je perds mes lunettes en rentrant dans l’eau, j’ai l’air c** à les remettre, ça fait pas très pro, m’enfin. La moitié du temps nous sommes un beau V, mais lorsqu’on double une équipe c’est la pagaille, Martine et moi sommes écartées du groupe et elle vient me chatouiller les pieds, le V devient un drôle de U. Delphine se prend un coup de pied de Jéro, si vous trouvez une montre au fond de l’eau vous savez vers qui vous tourner !
Conclusion :  On nage relativement bien groupé  avec une belle sortie de l’eau à 5! 

 

 20km de vélo :
- Notre tactique : Des relais courts, plus long pour Jéro et Sista Martine Super Tramp, bien rouler dans les roues, et faire une belle moyenne.

- La pratique : Presque 300m D+ sur 18Km. Pas un parcours pour moi… Je suis à fond et pendant que mon coeur est en train d’exploser les filles montent tranquillement et fraîches comme des gardons, je culpabilise et leur dit de me laisser là, mais elles s’adaptent et me filent un coup de main. 
Alice tombe de son vélo au ralenti avec "grâce" pour trop regarder ce qu’il se passe derrière …Mais tout va bien.  Finalement les relais, c’est bien beau à l’entraînement mais ça n’a pas servi à grand chose. Même avec un boulet à l’arrière on double quand même deux équipes. Finalement les relais, c’est bien beau à l’entraînement mais ça n’a pas servi à grand chose.

 

5km de càp :
- Notre tactique : 4 filles sortent de blessures et se sont peu voir pas entraînées, ça sera au feeling.
- La pratique : Très chaud et on manque d’eau mais tout le monde s’accroche, avec un petit décalage à l’arrière (moi puisque j’ai tout donné sur le vélo, pas très gorieux)
A 50 m du ravito on aperçoit les filles du TTM  

Alice:  Envie d’attaquer directo «  on y va ! »
Marine : "chut faut pas qu’elles nous voient ! on passe d’abord le ravito tranquilou on boit et on passe à l’attaque après !!!»
Jéro fidèle à elle même reste zen mais ça veut tout dire aussi …
Delphine : « On temporise les filles! »

On double le TTM  avec une joie immense, ça donne des ailes mais on n’oublie pas qu’elles ne sont pas loin…et peu de temps après on aperçoit Montauban que l’on double aussi. Le dernier km se fait long long mais quel bonheur d’arriver sans réaliser que l’on fait podium !!!

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

L’intégrale des Causses - de face, de profil, en biais

November 17, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 15, 2019