Forest Trail : Énorme présence TUC pour la première étape du TUC Tour

15/02/2017

Le Forest Trail est une course dont j’avais entendu parler dès mon arrivée à Toulouse il y a maintenant presque 4 ans. Une course mythique, de nuit, dans la forêt de Bouconne. Je m’y étais inscrite mais à l’époque, je n’avais pas pu prendre le départ à cause d’une périostite.

Cette année, j’ai pris ma revanche !

Ma colocataire (triathlète au TUC également) est inscrite au TUC Tour, elle était donc obligée de s’aligner sur le 18km. Après réflexion, j’ai décidé d’y participer aussi. Après tout, courir de nuit, dans la boue à la lumière de la lampe frontale c’est une idée qui me plaisait bien !

Tant qu’à y aller, j’ai motivé mon frère (venu de Marseille pour l’occasion !), mais aussi une amie qui avait envie de découvrir « l’esprit trail », je crois que c’est réussi, et enfin le frère d’une autre amie. Nous étions donc 5 à prendre le départ !

Il fait nuit, il fait froid, il pleut : l’aventure peut commencer !

On s’élance sur le goudron et très rapidement on est plongés dans les profondeur de la forêt, on se suit les uns les autres et on s’informe des différents obstacles rencontrés :  Branche ! Chacun notre tour nous reprenons cette information et se forme alors une délicieuse mélodie, hommes, femmes, s’exclament les uns après les autres : branche ! branche ! branche ! branche ! Facile de savoir combien de personnes nous suivent.

Un bel esprit trail où le plaisir de la course l’emporte sur l’esprit de compétition. On s’aide, on rit, on discute, on se soutient, on propose son aide quand quelqu’un glisse. Le 18km a eu des passages délicats, franchir une montée dans la boue c’est parfois difficile. Heureusement il y toujours un gentleman prêt à aider les demoiselles en détresse.

Est-ce que je suis tombée ? J’ai fait quelques pas de danses plutôt artistiques et recherchés. Je l’avoue une descente sur les fesses …

Heureusement la couleur jaune vive de mon tee-shirt TUC était toujours visible et les supporters nombreux. Que ce soit les bénévoles indiquant le chemin ou les autres coureurs, rien de plus motivant que d’entendre : ALLEZ LE TUC !!

J’ai franchi la ligne d’arrivée avec ma coloc, nous avons fait les 3 derniers kilomètres ensemble. Un bonheur de partager l’arrivée et de se retrouver dans la Halle avec une bière et un sandwich à la saucisse ! Toute la team a adoré cette course, certains plus ou moins traumatisé par la boue. On en garde un très bon souvenir.

 

Finalement, une belle balade en forêt avec un bel esprit de trail comme on les aime !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

A bout de souffle - Swiss peak Trail 360

February 18, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

September 29, 2020

February 23, 2020

October 15, 2019

Please reload

Archives